Vous vous lancez dans un projet de rénovation

Étape par étape, votre conseiller vous accompagne

Vous souhaitez vous lancer dans un projet de rénovation ?

Grâce à une rénovation performante, vous obtiendrez un meilleur confort intérieur et des économies d’énergies non négligeables.

Les EIE près de chez vous informeront sur les démarches à suivre et vous conseilleront sur l’ensembles des étapes détaillées ci-dessous.

Etat des lieux du logement

Lorsque vous visitez ce qui pourra être votre futur logement, vous devrez faire un état des lieux : vérifier alors l’état des murs, des menuiseries, de la toiture mais également pour déceler les traces d’humidité, témoins d’une mauvaise ventilation du logement.

Vous pouvez également demander aux précédents propriétaires les montants de leurs factures d’énergies (électricité, gaz, fioul…) et consulter votre espace info énergie avec ces informations.

Accompagnement par des professionnels

Si les travaux s’avèrent être importants ou complexes, des professionnels peuvent vous accompagner dans vos démarches. Surtout si vous visez une rénovation performante.

En effet, même s’il n’y a aucune obligation légale, faire appel à un architecte, un maître d’oeuvre, un bureau d’étude ou à des artisans qualifiés vous permettra d’avoir l’assurance que votre projet soit réalisé dans les meilleures conditions.

Composition d’un programme de travaux

  • Définition des travaux prioritaires

Vous devrez tout d’abord définir les travaux prioritaires avant de vous plonger dans des calculs de déperditions et de dimensionnements. L’Espace INFO->ENERGIE vous accompagnera dans ces démarches.
En premier lieu, il s’agira d’envisager les travaux de mise aux normes de votre acquisition, normes de sécurité, concernant les raccordements électriques et des réseaux de gaz.

  • Travaux d’amélioration thermique

Un logement économe possède de nombreux avantages, que ce soit lors de son occupation ou au moment de sa revente éventuelle.
Après des travaux d’isolation, les occupants obtiendront un confort supplémentaire en plus de la baisse de leurs consommations.

Où se situent les principales pertes de chaleur ?
Pour prioriser les travaux à entreprendre, rencontrez un conseiller énergie, en lui présentant le Diagnostic de Peformance Energétique (DPE) fourni par le vendeur.

  • Travaux d’amélioration acoustique

L’aspect de l’acoustique dans l’habitat, ou dans un bâtiment en général, a souvent été négligé devant son enveloppe thermique.
Les sons ou les bruits présents dans le bâtiment ou à l’extérieur ont un impact psychologique et parfois physique sur l’occupant.

Présentation des aides financières selon les types de travaux

Les travaux d’amélioration énergétique du logement donnent droit à des aides financières : Crédits d’Impôts, Eco prêt à taux zéro, Certificats d’Economie d’Energies, aides de l’ANAH, aides locales, …

Pour en savoir plus, reportez-vous à la rubrique des aides financières.

Toutes ces aides potentielles nécessitent que les travaux soient réalisés par des professionnels et qu’ils mettent en œuvre une qualité technique minimum.

Choisir sa banque et faire réaliser des devis

Renseignez-vous sur les différents frais bancaires liés à l’emprunt : frais de dossier, de dépôt de garantie, d’assurance de prêt.

Regardez bien le tableau d’amortissement de votre crédit, mais également les conditions de déblocage des fonds et celles liées aux remboursements anticipés.

Les conseillers logement sont là pour vous aider à faire votre choix s’il s’avère difficile.

Vous pouvez vérifier la rentabilité de votre projet de rénovation grâce à notre outil en ligne Ecorenover :

Avant de vous lancer dans la comparaison des devis, renseignez-vous sur le sérieux des professionnels.

Quelques-unes des principales informations que vous pouvez recueillir sur leurs compétences sont par exemple la date de création de l’entreprise, ainsi que le cursus universitaire et professionnel suivis par les personnes qui vont intervenir sur votre logement.

Les entreprises possédant une labélisation vous apporteront un minimum de garanties sur leurs sérieux et leurs compétences.

Suivi du chantier

Un chantier régulièrement suivi a de bonnes chances de se dérouler dans de meilleures conditions.

Vous pouvez effectuer ce suivi vous-même, ce qui implique que vous soyez très présent sur le chantier, sauf dans le cas d’une rénovation légère.
C’est également à vous de coordonner et de faire intervenir les différents corps de métier au bon moment, de contrôler qu’ils travaillent correctement et respectent les termes des contrats passés avec eux.

Lors des visites et des réunions de chantier, vous devez préparer et tenir le planning des opérations et assurer un rôle de rassembleur et d’organisateur pour l’ensemble des artisans intervenant sur votre logement.

Vous pouvez cependant faire appel à un maître d’œuvre, professionnel qui assumera la direction générale, la surveillance et le suivi de l’ensemble du chantier.

Il est cependant conseillé de l’accompagner lors des réunions de chantier les plus importantes.

Réception des travaux

La réception des travaux peut parfois réserver des surprises inattendues et contraignantes pour la suite du projet.

En effet, il est possible que vous constatiez des désordres ou des inachèvements. Dans ce cas, vous bénéficiez d’assurances et de garanties qui se mettent en place au moment de la réception des travaux.

En effet pour les durées de un an, deux ans et dix ans à compter de la date de réception des travaux, vous bénéficiez respectivement d’une garantie de parfait achèvement, d’une garantie de bon fonctionnement des éléments d’équipement et d’une garantie décennale.

Ainsi pour les travaux de première importance, il est fortement conseillé de souscrire certaines assurances propres à ces circonstances, comme par exemple l’assurance dommages-ouvrage.